Nous sommes motivés pour mieux consommer, passer du stade de consommateur bio à celui de consom acteur, mais pour cela, savons nous bien lire les étiquettes de nos cosmétiques bio ? Doux Good vous propose 4 grands principes simples et efficaces pour apprendre à lire une étiquette.

Avant même de déchiffrer la composition et d’analyser les ingrédients utilisés, voici 4 grands règles pour bien lire une étiquette :

1/ Repérer les labels bio, c’est un premier gage de qualité

Ils sont nombreux, parfois contestés, mais en choisissant un produit labellisé, vous êtes certain de consommer un produit plus naturel que si il n’avait aucun label. Vous êtes surtout certains des engagements pris par la marque pour respecter la Charte du label bio choisi.

Si vous voulez plus d’informations sur les labels bio, découvrez nos articles sur les labels :

S’orienter dans la jungle des labels – Partie 1, les labels

S’orienter dans la jungle des labels – Partie 2, les organismes certificateurs

S’orienter dans la jungle des labels – Partie 3, les labels internationaux et quel avenir pour tous les labels

2/ Repérer et bannir les produits nocifs, c’est être un consom acteur

Même si l’Europe est plus stricte en matière d’utilisation de produits nocifs, il est important de savoir repérer les ingrédients nocifs dans vos cosmétiques et les bannir. Voici les principaux à bannir et pour cela il faut décrypter les étiquettes.

  • Les substances cancérogènes : les colorants azoïques, les muscs de synthèse, le formaldéhyde
  • Les perturbateurs endocriniens : bisphénol A ou le nonylphénol
  • Les phtalates ou les hydrocarbures
  • Les parabènes (méfiez-vous des étiquettes sans parabène, très nombreuses aujourd’hui sur le marché)

Le label bio est un premier rempart face à l’utilisation de ces substances, car la plupart y sont proscrites. Mais, apprenez à les repérer, et souvenez-vous que plus l’étiquette est courte, mieux c’est.

3 /Vérifier les ingrédients INCI, c’est s’assurer de l’efficacité du cosmétique

Vous retrouverez rarement les % de présence pour les cosmétiques. Mais rappelez-vous que les ingrédients sont classés par ordre d’importance (le premier produit dans la liste est le plus présent dans la composition), ce qui vous évitera d’acheter des produits non efficaces, plein d’eau et avec très peu de principes actifs. Lire une étiquette c’est aussi comprendre la composition INCI qui compose le cosmétique bio.

4/ Préférer certains conditionnements, c’est utiliser moins de conservateur

Un conditionnement Airless permettra de mieux protéger votre produit dans la durée, donc vous assurer d’une meilleure efficacité, mais aussi vous assurer d’utiliser moins de conservateur…

Cas pratique : lire une étiquette : la crème anti-rougeurs de Thémis

Lire une étiquette : crème anti-rougeur Thémis

Maintenant que vous savez lire une étiquette, il est intéressant de savoir décrypter la qualité des ingrédients. Sont-ils vraiment bénéfiques pour ma peau ?

Même si vous devenir de plus en plus acteur de vos choix, il peut arriver d’avoir des doutes sur un composant. Voici les conseils beauté de Doux Good pour bien lire une étiquette, et se faire aider le cas échéant.

Passez quelques instants sur le site internet  « la vérité sur les cosmétiques ».  Ils ont un programme qui vous aidera à comprendre via des pictogrammes très simples si les composants utilisés sont bons ou néfastes. A titre d’exemple je vous propose l’analyse du formaldéhyde dont je vous parlais ci-dessus. Vous voyez qu’il est fortement déconseillé, et ce de manière rapide et facile à comprendre.

Vérité sur les cosmétiques - analyse ingrédients INCI

 

Cas pratique : décrypter une étiquette : le Gloss Boho – Réf 01 Mathilde

  • Boho, c’est d’abord une marque française, avec 3 labels      Labels Boho

    • Cosmétiques Bio (Ce produit est 100% naturel et 91% bio)
    • 1% du Chiffre d’Affaires reversé à des associations pour la planète
    • One voice : pas de produit d’origine animal, et pas de test sur les animaux
  • Composition des ingrédients INCIGloss Boho

    • RICINUS COMMUNIS SEED OIL (RICINUS COMMUNIS (CASTOR) SEED OIL)
    • PRUNUS ARMENIACA KERNEL EXTRACT (PRUNUS ARMENIACA (APRICOT) KERNEL EXTRACT)
    • LIMONENE
    • SILICA
    • CITRUS GRANDIS PEEL OIL (CITRUS GRANDIS (GRAPEFRUIT) PEEL OIL)
    • SODIUM RIBOFLAVIN PHOSPHATE
    • ALUMINA
    • LINALOOL

Composition INCI du gloss Boho - lire une étiquette

 

N’hésitez plus, vérifiez sur le site de la Vérité sur les cosmétiques si vous avez le moindre doute sur un ingrédient. C’est comme cela que vous apprendrez à lire une étiquette. C’est aussi ainsi que vous deviendrez un véritable consom acteur, conscient de vos choix et de vos non-choix en matière de cosmétique bio.

Si vous ne consommez pas bio (ou pas encore), que les labels bio de vous sensibilisent pas, voici une liste de cosmétiques conventionnels qui cachent sous leur jolis noms des compositions un peu moins jolies …

Bio info - cosmétiques conventionnels et ingrédients néfastes

(Source : Observatoire des cosmétiques – Tableau issu du magazine « Bio Info » de oct-Nov 2013)