Interview d’Emma Terrier, créatrice des Tendances d’Emma

Emma, créatrice de la marque des Tendances d'Emma

Bonjour Emma, vous êtes à la créatrice de la célèbre marque des Tendances d’Emma. Vos produits font fureur sur Doux Good. Aujourd’hui nous souhaitons montrer à nos clients qui se cache derrière une telle réussite ! Voici quelques questions.

Emma, créatrice de la marque des Tendances d'Emma

La production de coton est l’une des productions les plus polluantes !
Pouvez-vous nous en dire plus ?

Le coton reste la culture la plus polluante au monde : c’est 175 000 litres d’eau pour la simple confection d’un t-shirt en coton conventionnel, c’est aussi 25% des pesticides mondiaux utilisés pour la culture du coton. Par exemple, la fabrication d’un seul tee-shirt en coton nécessite 125 g de pesticides et insecticides alors que son propre poids est de 150 g… En utilisant des produits jetables pour nous démaquiller ou pour nettoyer les fesses de nos bambins, nous contribuons à l’amélioration de cet impact environnemental. Les produits lavables offrent la même qualité d’utilisation et s’utilisent longtemps, très longtemps !

Aujourd’hui, de plus en plus de marques de carrés lavables se créent.
Quelle est la particularité des Tendances d’Emma

C’est notre approche qui est unique. Ce que nous croyons c’est qu’il faut accompagner les gens pour remplacer les produits jetables. Rien ne sert de culpabiliser. Tout le monde a envie de progresser, de faire quelque chose pour la planète. Mais tout le monde a une vraie vie dans laquelle il n’est juste pas question de revenir à ce que nos grand-mères faisaient.

Les Tendances d’Emma sont les seuls à proposer les produits en kit : Kit Eco Belle, Kit Eco Net, Kit Eco Chou. Nous ne proposons pas uniquement des carrés lavables. Nous pensons qu’avec le coton jetable et l’usage unique, nous avons progressé en matière d’hygiène. Donc, si nous voulons accompagner le plus grand nombre vers des produits durables il faut proposer une solution « clef en main » qui permet à la fois d’avoir l’hygiène du jetable mais également une facilité d’utilisation dans le quotidien. C’est ce qui fait le succès des produits des Tendances d’Emma : Nos kits.

Quelles sont les principales différences des matières que vous utilisez : coton, eucalyptus et bambou ?

A force de m’intéresser aux matières, j’ai découvert qu’il n’y avait pas « une » solution miracle pour la planète :

  • Le coton bio semble naturel aussi bien dans sa culture que dans sa transformation mais reste gourmand en eau,
  • Le bambou est juste le mieux en terme de culture mais sa transformation l’est beaucoup moins,
  • L’eucalyptus est un bon compromis mais il est méconnu du public…

Finalement chaque matière a ses avantages et ses inconvénients. Si on devait résumer voici ce que cela donnerait :

Le coton

Le coton remplace votre coton avec un produit naturel, il sera adapté à une application de produits bio.le coton bio dans les carrés démaquillant lavables Il est Cultivé sans pesticide, insecticide ou OGM.
Les produits en coton bio biface offriront une double sensation :
Côté lisse : Pour les produits épais (lait, mousse) et les parties sensibles du visage (contour des yeux…)
Côté bouclettes : pour nettoyer en profondeur ou à utiliser avec des produits fluides (eau micellaire, hydrolat)

Le bambou

Le bambou est une matière douce et très absorbante, elle est parfaite pour les produits épais : laits et huiles.bambou-bio
Sa culture est formidable : Pas de pesticide, pas d’insecticide. Des racines profondes qui stabilisent le sol. Il absorbe plus de dioxyde de carbone, rejette plus d’oxygène… On n’a pas trouvé mieux !
Côté transformation, on aime moins : Le solvant utilisé n’est pas recyclable. Par contre, le tissu est apte à aller sur la peau des nouveaux nés ; sans rejet de substances nocives.

L’eucalyptus

L’eucalyptus si doux… autant pour la peau que pour la planète….c’est notre chouchoueucalyptus-bio
Il  est fabriquée avec du TENCEL®. Ce tissu garanti un process de transformation propre, avec un solvant recyclable, utilisé en circuit quasi fermé (97 %). De plus, l’eucalyptus, matière première à partie de laquelle il est fabriqué provient d’Espagne, il est transformé en fil au Portugal.
Côté bouclettes : des textures fluides : hydrolats ou eaux micellaires. Et nous on aime bien le côté « friction du matin, réveil plein d’entrain » Côté lisse : des textures épaisses (sinon ça glisse) : laits et huiles. Et nous on aime bien le côté  « un peu de douceur dans ce monde de brutes »

Emma, vous être une pro du démaquillage !
Mais quels sont vos indispensables maquillage ?

kit-eco-belle-trousse-15-carres-demaquillantCôté maquillage c’est très simple, je mets une crème hydratante après avoir passé un tonique, un contour des yeux.
Ensuite anti cerne et poudre libre, fard à paupières, trait de crayon et mascara noir :
On ne peut plus simple !

 

Avec quel soin utilisez-vous le carré démaquillant lavable ?

Avec les produits de ma copine Brigitte « Douceur cerise » dont je suis fan.

Quelles sont vos actions quotidiennes pour l’environnement ?

La première : apprendre à mes enfants à être citoyen du monde !Réfléchir à ce qu’ils font, s’inscrire dans cette nature. Ce sont eux notre avenir. L’écologie est leur quotidien.
Quand ils ont commencé à me dire « Tu as vu maman, il y a des gens qui ont jeté cette bouteille par terre ».  Je leur ai répondu « Ramassons là. Cela ne sert à rien de commenter les actions des autres, en la ramassant vous évitez qu’elle reste dans la nature, et vous montrez à ceux qui vous voient faire que c’est possible de tous être citoyens de notre planète. »

Pour le reste, bien sûr tri des déchets, stop pub, ménage sans aucun produit ménager autre que vinaigre blanc, vapeur d’eau, marc de café. Depuis cette année (et notre bouteille Emma Qwetch) j’ai acheté une centrifugeuse : Exit les bouteilles de jus de fruit ! Nous essayons de faire des petits gestes répétés régulièrement : marchés de producteurs, achats locaux et / ou bio. On cuisine les restes, on ne gaspille pas. Depuis que Bastien sait faire du vélo sans roulette on se déplace au maximum en vélo, sinon à pied.

Mais je ne me déplace pas en charrette, ni ne passe ma vie dans les magasins bio. Je suis loin d’être une famille Zéro déchet, 100% bio, Végan … mais j’essaie de progresser tous les jours.Illustration Les Tendances d'Emma - fonctionnement

Pouvez-vous nous présenter l’équipe qui œuvre à vos côtés chaque jour ?

Silvana est entourée d’Elodie (pour les pros) et d’Aurélie (pour les particuliers) ainsi que de Cathy. L’équipe des Tendances d’Emma est basée à Auxerre et gère tout : Les commandes, le service client, le suivi mais aussi la production et l’approvisionnement… Silvana a réussi à créer des journées de 30h, elle va déposer le concept ! D’ailleurs c’est bien simple on la surnomme Shivana.

Quand à moi, je suis basée à côté de Grenoble (à Tullins). Je m’occupe de toute la partie marketing / commercial / communication et pour cela je suis accompagnée de Mélanie sur Paris, Alexandra à Bordeaux et Marie, notre Community Manager.

Enfin, Sophie notre attachée de presse travaille aussi avec l’ensemble de notre équipe pour notre succès.
Mais l’éco-système des Tendances d’Emma ce sont aussi nos revendeurs, nos clients, nos fournisseurs…

Qu’est ce qui rend Les Tendances d’Emma entreprise éthique ?

Ce qui nous rend éthique je pense c’est surtout que nous sommes en accord avec ce que nous disons. Pas de greenwashing chez les tendances d’Emma. Nous avons construit l’entreprise sur 3 piliers :

Engagement : Nos produits construisent un mode de consommation plus durable. Notre entreprise est engagée à construire un monde économique plus responsable, plus juste.

Authenticité : Nous croyons en un monde authentique où la sincérité et la transparence sont les fondements de la relation.

Expertise : Nous mettons à disposition de nos clients toute notre expertise en recherchant en permanence le meilleur pour lui comme pour la planète.

Mais noter éthique c’est d’autres choses au delà de nos valeurs. Je crois que nous avons construit les tendances d’Emma comme l’entreprise que nous aimerions tous intégrer. C’est une envie permanente de progresser. De donner. De partager. D’évoluer. De créer et d’aller de l’avant. Le respect sans doute. L’écoute. Nous avons réellement envie tous de participer à l’aventure. De nous écouter et de nous prendre en considération.

En parallèle de cela nous sommes conscients que nous avons vraiment un nouveau monde à créer. Y compris dans le monde du travail. Je me suis vue faire des réunions de travail en faisant une ballade avec le chien en pleine nature ou dire à ma collaboratrice de rentrer chez elle car elle n’avait pas assez le moral et que rester pour rester, je préférais qu’elle se ressource aujourd’hui pour être deux fois plus efficace demain… Je crois que nous devons vraiment être le changement que nous voulons voir dans le monde de demain.

Vous êtes la seule entreprise dans la beauté bio à travailler avec des prisonnières en réinsertion. Avez-vous une anecdote à partager ?

La première fois que je suis allée visiter l’atelier. C’est très très très impressionnant. Il y a de nombreuses portes pour aller jusqu’à l’atelier, un portique de sécurité, un long couloir… Alors que je sortais, dans ce long couloir, un surveillant est venu me chercher « non, non madame, personne ne sort ».

J’étais persuadée qu’il me faisait une blague. En fait non.
Il y avait un tournevis qui avait disparu. Tous les outils, le moindre tournevis de l’atelier sont comptés tous les soirs. Tant qu’on a pas tout retrouvé personne ne sort. J’ai d’abord commencé à rire… vraiment je pensais que c’était une blague.

Quand j’ai compris que ce n’était pas le cas et que tant qu’on aurait pas retrouvé le tournevis je resterai là cela m’a fait tout drôle… Finalement heureusement il  a été retrouvé derrière une table… ouf !

Des nouveautés des Tendances d’Emma pour la rentrée ?

Il y aura du nouveau plutôt sur début 2017 …. Mais c’est top secret, il va falloir être patient.

Les Tendances d'Emma pour une démarche écologiqe

Retrouvez les Tendances d’Emma sur votre eshop beauté Doux Good, et découvrez les offres pour les femmes, la famille et les bébés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.