La slow cosmétique tout le monde en parle. Doux Good vous explique ce mouvement de fond, ce mouvement de retour aux sources, avec comme emblème Julien Kaibeck. Peut être que cet article vous donnera envie d’adopter la slow cosmétique ou vous permettra une prise de conscience.

Comme pour tous les secteurs, et en particulier celui de l’alimentaire, la sur-consommation a été trop loin. Elle a déclenché un véritable mouvement de fond, une prise de conscience collective. Nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir le retour d’un meilleur équilibre de vie, le retour d’une beauté au naturel, plus simple, plus éthique et aussi plus responsable.

La slow cosmétique : Consommer moins pour consommer mieux

Julien Kaibeck, chef de file du mouvement et fondateur de la slow cosmétique, explique la situation: « L’impact écologique et psychologique de la cosmétique actuelle est très lourd pour la planète, pour notre portefeuille et pour notre état d’esprit. Face à ce constat, certains se disent qu’une autre cosmétique est possible. »

L’Association Slow Cosmétique, créée en octobre 2012, a publié une charte qui définit 4 grands engagements :

  • Une cosmétique intelligente, qui doit répondre à des besoins (nettoyer, hydrater, protéger) et éviter les ingrédients inactifs
  • Une cosmétique raisonnable, qui ne doit pas créer de nouveaux besoins et limiter le nombre de produits et gestes utilisés
  • Une cosmétique écologique, qui doit respecter son environnement avec l’utilisation d’ingrédients naturels et biologiques
  • Une cosmétique humaine, qui doit respecter l’Homme dans toute sa complexité

La slow cosmétique revient donc à des valeurs sûres, à l’utilisation d’ingrédients naturels et efficaces : plus de concentration de produits, pour plus d’efficacité.

Le mot soin reprend tout son sens avec la slow cosmétique.

Une étude sur les cosmétiques publiée en septembre 2013 par le Réseau Environnement Santé (RES) montre que sur 15000 produits notés, près de 40% contiennent encore un perturbateur endocrinien (dont les parabènes pour 23%). Les cosmétiques les plus touchés sont les vernis, les fonds de teints, les mascaras, les rouges à lèvres, les soins du visage, les déodorants, les dentifrices et les shampoings. Tous les cosmétiques sont donc loin d’être 100% bénéfiques pour notre organisme.

Alors comme je vous l’écrivais dans mon article-guide apprendre à lire une étiquette, il reste primordial de prendre le temps de comprendre les étiquettes. Label bio ou pas , composition, pratiques des fabricants … ce sont autant de critère de sélection de vos cosmétiques.

Ne vous laissez plus entraîner par les publicités toujours plus miraculeuses ou extravagantes les unes que les autres: soin à base de poudre de diamant, ou crème à base de caviar etc.

Préférez le naturel, ce qui est bon pour votre peau le sera aussi pour vous. Adopter une démarche plus responsable c’est déjà adopter la slow cosmétique.

Contrairement aux médicaments, les cosmétiques n’ont pas d’obligation d’autorisation de mise sur le marché. Pourtant la peau laisse pénétrer dans l’organisme les substances qu’on lui applique, et ce qui a pour conséquence un effet bien moins anodin que ce que l’on imagine. La réglementation évolue petit à petit, mais rien ne vaudra votre attention et vigilance dans le choix de vos cosmétiques.

Label slow cosmétique sur Doux Good

Il existe maintenant un label « slow » attribué aux marques qui respectent cette démarche de slow cosmétique.

Boho Green Revolution, les Douces Angevines, Bio’om, Indemne, Alors ça pousse sont des marques dont je vous parle dans mon blog et qui ont obtenu ce label. D’autres marques – pas forcément sur Doux Good – ont aussi reçu ce label slow cosmétique.

Les conseils beauté de Carole

Masque DIY - conseils beauté Carole

Si vous avez envie de découvrir une autre façon de prendre soin de vous, et d’essayer avec des amies ou en famille des produits « faits maison », voici 2 recettes naturelles de masques DIY (Do it Yourself). Un petit pas vers la slow cosmétique !

Masque purifiant

Mélanger de la levure dans un verre d’eau, laisser gonfler quelques minutes et ajouter une cuillère de miel, une cuillère d’argile et la moitié d’un yaourt nature (bio évidemment). Laisser posé 10 minutes sur votre visage.

Masque pour une peau toute douce

Mélanger du miel liquide et quelques gouttes de jus de citron. Appliquer sur la peau pendant une vingtaine de minutes.

Avec les soins Do it yourself , faites vous du bien de manière naturelle et slow !